Archives
Catégories

Traque sur iPhone: la réponse de Steve Jobs

Categories: Actualités, iPhone
Tags: ,
Comments: No Comments
Published on: 26 avril 2011

L’affaire a fait grand bruit ces derniers jours: l’iPhone serait un mouchard enregistrant en douce les déplacements de son utilisateur.

Sauf qu’en approfondissant le sujet, les smartphones Android ou Windows Phone 7 ont des pratiques équivalentes.

Dernier rebondissement en date, la réponse de Steve Jobs:

le patron d’Apple nous a habitué aux formules lapidaires, et cette fois encore il n’a pas dérogé à la règle. Mais il continue de répondre directement à certains des mails qu’il reçoit, alors on ne va pas non plus se plaindre s’il ne se fend pas de tirades à la Proust.

La question:

Steve,

Pourriez-vous s’il vous plait expliquer la nécessité de l’outil passif d’enregistrement de position géographique inclus dans mon iPhone? C’est un peu déroutant de savoir que ma position exacte est enregistrée en permanence. Peut-être pourriez-vous m’éclairer sur le sujet avant que je ne switche pour un Droid. Eux ne me suivront pas à la trace.

La réponse de Steve Jobs:

Oh oui ils le font. Nous ne suivons la trace de personne. L’info qui circule est fausse.

Envoyé depuis mon iPhone

En attendant peut-être une information plus complète de la part d’Apple, cette réponse sibylline du patron d’Apple est sujette à interprétation: la présence des données dans le téléphone étant avérée, on peut supposer que la réponse de Steve Jobs vise à souligner que les données recueillies le sont anonymement. De ce point de vue, Apple ne suit en effet personne en particulier à la trace.

La présence de ce système avait d’ailleurs été expliquée l’an dernier par la firme de Cupertino à des congressistes américains qui s’interrogeaient sur l’utilité d’une telle fonctionnalité. Le problème tel qu’il est exposé aujourd’hui provient davantage de l’accumulation de ces données sur iOS, apparemment à causse d’une purge de cache défectueuse: le bug génère un impressionnant cumul qui permet de retracer les déplacements des propriétaires d’iPhone sur un an, ravivant logiquement les craintes d’un Big Brother contrôlant chaque jour davantage nos moindres faits et gestes. [macrumours]

Articles similaires :

No Comments - Leave a comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Welcome , today is dimanche, 10 décembre 2017